You are currently viewing Bien éduquer son chaton, 4 points clés

L’éducation du chaton est assurée par sa mère pendant les deux premiers mois de sa vie. Cet apprentissage vise à le rendre autonome. Après le sevrage, l’éducation du chaton à la vie en société, aux nouvelles habitudes alimentaires, au contrôle des comportements agressifs et à la propreté est du ressort de son maître. Contrairement au chien, le chat ne peut être dressé. Aussi, son éducation peut s’avérer plus complexe mais pas impossible. Ce guide vous livre les règles à suivre pour bien éduquer votre chaton :

1- La socialisation

Le chat est un félin indépendant et solitaire. Aussi, un chaton doit obligatoirement être éduqué à vivre en société. La socialisation doit commencer après le sevrage. Pour ce faire, multipliez les interactions avec l’animal. Vous devez vous y prendre avec douceur et tact au risque de déstabiliser votre chaton. Mettez-vous à son niveau (à genoux, allongé, assis par terre) pour jouer avec lui. Prenez le temps de le choyer. Le chaton adore les caresses et cela vous permet de créer un lien privilégié avec lui et de le mettre en confiance.

2- La nourriture

Une fois sevré, le chaton peut manger des aliments solides. Vous devez lui donner de la nourriture adaptée à son âge. Pour commencer, apportez-lui son bol sous son nez à chaque heure de repas pour qu’il comprenne qu’il s’agit de sa nourriture. Bien que la plupart des chats soient capables de rationner leur nourriture, il est déconseillé de servir la ration quotidienne en une fois et de laisser le bol à la portée du chat. Cette méthode développe des comportements excessifs face à la nourriture chez certains chats qui se retrouvent généralement en surpoids.

3- Le contrôle des griffures et des morsures

Les chats se plaisent à se servir de leurs griffes et à mordre. Les chatons travaillent davantage leurs griffes et leurs dents quand ils sont sevrés. L’éducation des chatons domestiques vise aussi à leur faire contrôler les griffages et les morsures. Achetez un griffoir et présentez cet objet à votre chaton tout en le rappelant à l’ordre dès qu’il s’apprête à s’acharner sur un meuble, une chaussure, un rideau ou un autre objet.

Le contrôle des morsures se fait de manière ludique. Utilisez des jouets lorsque vous vous amusez avec votre chaton. N’agitez jamais vos doigts devant lui et ne lui présentez jamais directement vos mains. À chaque fois qu’il mordille vos doigts, faites-lui comprendre que le comportement n’est pas approprié en signifiant un refus catégorique d’une voix forte et soutenue. Pour lui faire assimiler facilement et rapidement, abandonnez-le en plein jeu dès qu’il essaie de vous griffer ou de vous mordre.

4- L’initiation à la propreté

Dans un premier temps, le chaton fera ses besoins partout. Cela est tout à fait normal. Évitez de le réprimander dans ces cas. La punition constitue une des principales raisons de l’échec de l’apprentissage de la propreté à un chat domestique. Un chat contrarié fera davantage ses besoins partout dans la maison.

L’apprentissage de la propreté constitue une étape importante de l’éducation du chaton. Commencez par préparer sa litière. Choisissez un bac à bords bas à placer dans un endroit facile d’accès. Enfermez le chat dans une pièce avec son bac à litière. Les chats urinent pour marquer leur territoire. Le chaton ne manquera pas d’explorer le bac et d’y mettre un jet d’urine. Il sera, par la suite, attiré par l’odeur de sa miction et se dirigera, ensuite, de lui- même vers le bac pour y faire ses besoins. Enfin, prenez l’habitude de changer la litière car les chats sont des animaux propres. Si sa litière est remplie ou trop odorante, l’animal choisira un endroit plus net pour faire ses besoins (canapé, coussin, tapis, …).