You are currently viewing Comment calmer mon chat ?

Des techniques spécifiques permettent de calmer un chat qui a peur, qui se montre agressif ou qui miaule avec insistance. Il est primordial de connaître les origines des agitations et des énervements pour déterminer la méthode la plus efficace pour calmer votre chat.

Calmer un chat qui n’arrête pas de miauler

Les miaulements constituent le principal moyen d’expression des chats. Certains chats utilisent les miaulements persistants pour solliciter davantage d’attention. Cependant, répondre à ses miaulements gênants en le câlinant ne fera que le motiver davantage à avoir ce
comportement désagréable à chaque fois qu’il réclamera un peu de votre temps.

Si votre chat miaule avec insistance et que vous avez tout fait pour essayer de le calmer, en vain, le mieux est de l’ignorer complètement. Il comprendra, ainsi, que ses miaous ne vous intéressent pas et cessera par lui-même de miauler.

Calmer un chat stressé

Le chat développe généralement un sentiment de contrariété lorsque ses habitudes sont bouleversées. Le chat se montre stressé notamment quand ses besoins primaires ne sont pas satisfaits. L’animal exprime ses angoisses en émettant des miaulements longs et intenses qui s’avèrent très gênants.

En général, l’animal se calme dès que vous lui offrez ce qu’il réclame : nourriture, accès vers l’extérieur, changement de la litière, … . Vous devez également le rassurer et lui signifier que vous le l’avez pas abandonné, en passant davantage de temps avec lui, en le caressant et en lui parlant gentiment.

Calmer un chat craintif qui devient agressif

Les grognements, les morsures et les griffures sont les signes d’agressivité chez le chat. Dans la majorité des cas, ce comportement résulte d’un traumatisme subi par l’animal. Un membre de la famille ou une personne étrangère lui a peut-être infligé des coups ou a eu un geste violent envers lui et il finit par se mettre en position d’attaque dès que quelqu’un s’approche de lui.

Dans un premier temps, laissez le seul dans un endroit qui lui est familier et où il ne pourra pas causer d’importants dégâts en s’acharnant sur les objets. Vous pouvez l’enfermer pendant une demi-journée, voire toute une nuit dans une pièce de votre maison. Si sa colère ne passe pas, la solution est de le rassurer et de le cajoler pour lui montrer que vous ne lui voulez aucun
mal et qu’au contraire, vous êtes là pour le protéger. Il est impossible de s’approcher d’un chat agressif sans vous faire attaquer. Aussi, protégez-vous en portant des vêtements épais et en éloignant au maximum votre visage lorsque vous vous approchez de votre animal de compagnie. Veillez à avoir une couverture épaisse ou une grande serviette à portée de main pour le recouvrir et le tenir en cas de crise de panique que vous ne parvenez pas à gérer. Les gestes d’un chat agressif sont imprévisibles. Le moindre bruit et/ou le moindre contact peut le faire paniquer. Un chat très en colère constitue un véritable danger pour vous et votre entourage. D’où la nécessité de l’immobiliser et de le mettre hors d’état de nuire dans l’immédiat. Toutefois, ne le retenez pas trop longtemps au risque de le contrarier davantage.
Relâchez le dès qu’il semble se calmer et reprenez la démarche jusqu’à ce que votre chat retrouve son comportement normal.

Si le comportement agressif ne passe pas au bout de plusieurs jours, il est absolument recommandé d’opter pour la consultation médicale. Les symptômes de certaines pathologies peuvent gêner considérablement le chat et le pousser à avoir des comportements agressifs.

Photo by Max Baskakov on Unsplash