You are currently viewing Les secrets pour laver son chat sereinement

Ayant la particularité d’être propre, le chat fait lui-même sa toilette régulièrement en se léchant les poils. Sa langue rugueuse récupère la saleté qui s’accroche à son pelage. Toutefois, vous devez absolument laver votre chat lorsque la petite toilette ne suffit pas.

Initier le chat au bain

Par nature, le chat n’aime pas l’eau et n’est donc pas destiné à prendre des bains. Aussi, il est tout à fait normal qu’il montre des signes de contrariété lors des premiers lavages. Enfilez des vêtements épais et portez des gants pour éviter de vous faire griffer ou mordre, mais tâchez surtout de vous y prendre avec douceur. Ne vous précipitez pas pour mettre l’animal à l’eau. Rassurez-le en le caressant et en lui parlant pendant que vous le portez jusqu’à la salle de bain ou à l’endroit où vous avez prévu de le laver.

L’angoisse du bain passe avec l’habitude. Initier l’animal dès son plus jeune âge au bain permet de le familiariser au contact avec de l’eau.

La fréquence des bains

Comme le chat fait sa toilette, il n’est pas indispensable de le laver régulièrement. Le bain est nécessaire uniquement dans les situations où l’autonettoyage n’est pas efficace : lorsque son pelage est encrassé par de la boue, quand ses poils sont collants, quand sa fourrure est infestée par des puces ou des tiques ou quand il a été exposé à des produits potentiellement nocifs comme les pesticides et les produits d’entretien ménager. Le bain est également essentiel pour des raisons esthétiques, afin d’obtenir des poils soyeux.

Les étapes pour donner le bain à son chat

Préparez le matériel à l’avance. Placez un tapis antidérapant dans la baignoire, dans la douche ou dans le lavabo et installez un pommeau qui réduit le débit d’eau afin d’éviter d’étouffer ou d’effrayer l’animal avec un jet d’eau trop important. Certaines personnes préfèrent utiliser une bassine, à mettre à proximité du tuyau d’eau. Vous pouvez aussi lui donner son bain dans le jardin et disposer d’un seau d’eau et d’un petit récipient pour verser l’eau sur son corps. Cette méthode est plus douce et convient mieux au chat.

Posez l’animal dans la bassine ou dans le receveur. Vérifiez que l’eau est tiède avant de commencer à le mouiller. Passez l’eau doucement sur sa fourrure en le caressant pour le mettre en confiance. Adoptez toujours des gestes délicats afin que le chat puisse prendre plaisir. Vous pouvez utiliser un gant de toilette pour bien frotter et étaler le shampooing sur l’ensemble du pelage.

Rincez abondamment à l’eau avant de mettre votre chat dans une serviette de toilette pour le sécher avec délicatesse. Ne laissez pas l’animal partir avant que ses poils ne soient parfaitement secs, sinon il ira se frotter partout pour se débarrasser des gouttelettes d’eau et se salira davantage.

Les précautions à prendre

Choisissez un shampooing de qualité et déterminez la température idéale pour l’eau du bain.

Pendant le bain, veillez à ne jamais mouiller le nez, les yeux et les oreilles du chat, au risque de le faire paniquer.

Par ailleurs, un brossage est indispensable après le lavage. Cela permet de se débarrasser des boules de poils qui constituent la principale cause de suffocation des chatons.

Si vous constatez que le chat éprouve une très grande souffrance lors du bain, vous pouvez opter pour le lavage au shampooing sec.

Photo by Dan Wayman on Unsplash